L'IMPACT des événements de début Janvier sur la Citoyenneté

Publié le par Julien GOUPIL

L'IMPACT des événements de début Janvier sur la Citoyenneté

Source BVA :

http://www.bva.fr/fr/sondages/l_impact_des_evenements_de_debut_janvier_sur_la_citoyennete.html

Les principaux enseignements du sondage :

Depuis les évènements de début janvier, davantage de Français se sentent fiers d’être Français et ils s’intéressent davantage à la politique

Davantage de Français se sentent fiers d’être Français

Les évènements du début du mois de janvier ont rendu presque 3 Français sur 10 (28%) plus fiers d’être Français qu’ils ne l’étaient auparavant (contre 70% se sentant « ni plus ni moins fiers qu’auparavant » et 2% se sentant moins fiers).

Ce sentiment de fierté a surtout progressé parmi les sympathisants socialistes, sans doute réconfortés par l’énorme succès de la gigantesque marche du 11 janvier : ils sont 43% à se sentir davantage « fiers d’être Français » qu’auparavant.

Les Français davantage intéressés par la politique

Autre conséquence de ces évènements du mois de janvier, ils ont pu aiguiser la « conscience citoyenne » des Français, qui, dès lors, se montrent encore davantage intéressés par la politique qu’ils ne l’étaient auparavant : 76% d’entre eux sont aujourd’hui intéressés par la politique (contre 22% ne l’étant pas), soit encore 5 points de plus qu’au mois de décembre.

Mais les Français ont toujours très peu confiance en leur classe politique

Seulement 26% des Français ont confiance dans les hommes et les femmes politiques, contre 74% ne leur faisant pas confiance.

Ce niveau de confiance est non seulement très faible, mais il est en plus en baisse : 32% en 2011, 29% en 2013 et donc seulement 26% aujourd’hui.

Cette très faible confiance des Français dans la classe politique s’explique avant tout par l’absence de résultats obtenus par les gouvernements successifs, sur les sujets qui les préoccupent le plus, à savoir, bien sûr, l’emploi et la croissance. Plus le temps passe sans résultats dans ces domaines, plus la confiance dans la classe politique recule.

Interpellant non?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article