Moins bête face à la notion de Ville intelligente ...ou Smart City

Publié le par Julien GOUPIL

Moins bête face à la notion de Ville intelligente ...ou Smart City

L'expression « ville intelligente » est une traduction de l'expression smart city. Ce concept émergent désigne un type de développement urbain apte à répondre à l'évolution ou l'émergence des besoins des institutions, des entreprises et des citoyens, tant sur le plan économique, social, qu'environnemental. Une ville peut être qualifiée d’intelligente quand ses stratégies de développement économique, social ou environnemental sont menés au moyen d'une gouvernance participative intégrant les NTIC.

La ville de demain doit répondre à de nouvelles valeurs, porteuses de sens : création de valeurs, aspiration croissante des habitants à la participation pour développer des services, multiplication des parties prenantes, société de réseau et de communauté virtuelle, optimisation des dépenses amélioration des infrastructures...

Une ville intelligente serait donc capable d’améliorer la qualité de vie des citoyens de performer son développement, dans le respect de l'environnement et en tenant compte ses différentes parties prenantes?

4 piliers pour introduire la notion :

Développer les TIC pour rendre la ville plus efficace

Domotique, capteurs et compteurs intelligents, supports numériques, dispositifs d’information... seront au cœur de la ville intelligente de demain. Le développement des NTIC permettra une meilleure gestion urbaine grâce à l’obtention et à l’analyse d’informations clés (fonctionnement des installations de production d’électricité renouvelable, état en temps réel des réseaux de distribution public, surveillance du trafic routier, mesure des niveaux de pollution, etc.) au travers d’un système d’exploitation urbain et d’une nouvelle infrastructure de gestion des connaissances.

Une gouvernance nouvelle

La ville intelligente est d’abord une ville mieux gérée grâce aux NTIC. Cependant, l’utilisation des TIC ne crée pas en soi une ville intelligente. Ces technologies doivent être déployées en complément d’une stratégie plus globale pour la ville consistant à bâtir une cité répondant aux besoins des citoyens sur le long terme.

C’est la raison pour laquelle cette gouvernance renouvelée appelle une plus grande transparence et une plus grande ouverture envers les citoyens-acteurs qui participent pleinement au développement. Il s’agit de mettre le citoyen au cœur du processus de planification et, donc, de créer d’autres liens démocratiques entre les gouvernants et les citoyens.

Cette gouvernance reposera sur une utilisation juste des informations recueillies. Certaines questions se posent. Jusqu’à quel niveau d’information aller ? À quel coût? Qui sera en charge de la collecte et de l’analyse de toutes ces informations ?

La participation du citoyen au cœur de la « fabrication » de la ville.

Ainsi, la ville doit être construite en fonction des préoccupations des habitants dans tous les domaines (forte demande sociale pour une meilleure santé, des modes de déplacement doux, plus de nature en ville, des circuits courts pour l’alimentation, une plus grande proximité entre les lieux de travail, de loisirs et d’habitation, une moindre vulnérabilité aux crises économiques mondiales et la création d’emplois locaux et durables).

La ville intelligente est alors celle qui se reconstruit autour des besoins de ses habitants qui ne sont plus considérés comme des usagers mais comme des partenaires et des parties prenantes de son développement. Cette place nouvelle leur est accordée grâce à la démocratisation des moyens d’information permettant plus de participation.

La ville intelligente se définit, donc, comme celle qui lie le développement urbain au développement humain.

Expérimentation de nouvelles collaborations public-privé pour accroître les retombées économiques…

Nous développerons ce 4ème pilier dans un article dédié, inspiré du dispositif Instimercial développé par le cabinet Proxité (cf. de précédents articles).

Sources : Julien GOUPIL, smartgrids-cre.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article