La concertation, l'étape nécessaire d'un aménagement urbain réussi?

Publié le

La concertation, l'étape nécessaire d'un aménagement urbain réussi?

Un bon projet est un projet partagé

Avec l’évolution relativement récente des principes démocratiques qui régissent notre société et particulièrement avec l’émergence des pratiques de démocratie participative, les parties prenantes attendent au bien plus qu’une information sommaire et vulgarisée. Les projets d’envergure, impactant le cadre de vie, les usages, la mobilité… nécessitent de proposer une stratégie d’information adaptée que l’on peut présenter sous forme de triptyque :

1/ Présenter et justifier un choix / Une information descendante : elle traduit le projet engagé afin de permettre sa bonne compréhension.

2/ Consulter et recueillir des avis avant une décision / Une information ascendante : elle permet aux parties prenantes d’exprimer leurs attentes, leurs réactions, leurs suggestions, les préoccupations, les besoins, les aspirations…

3/ Faire participer et associer à l'élaboration d'une décision / Une information mutuelle : elle favorise l’échange, l’implication des parties prenantes, la décentralisation de certaines responsabilités, la mobilisation des publics…

Cette récente structure d’information, dense et complexe, appellée « concertation » révèle chez les porteurs de projet inquiétudes et appréhension. Pour autant cette démarche peut s'avérer bénéfique et vertueuse…car nécessaire à la légitimité du projet, à la compréhension des enjeux et à l'adhésion du plus grand nombre.

Encore faut-il engagée une approche pragmatique et lisible.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article